Les News Radio radioamateur F2DX & F8DQL Radioamateur.org news, actualité, nouvelles, radio, amateur, information, radioamateur, nouveautés
Perturbations par CPL : C’est pas moi, c’est l’autre
 
0
#RFI / CEM / Brouillages
Auteur
Le 10 juin 2011 à 17:18
2011-06-10 17:18:40 Radioamateur.org
Après les Services Secrets de Sa Gracieuse Majesté, c’est au tour de l’UIT, la sacro-sainte or
LeMagIT communique :

« Aujourd'hui, nos confrères de CNIS Mag, magazine spécialisé dans la sécurité des systèmes d'information, relaient les propos de l’UIT qui, comme l’avaient déjà indiqué les services secrets britanniques, expliquent que des équipements seraient responsables de brouillage de services radio. Des équipements bien sûr non conformes aux standards UIT.

Ca sent le roussi une fois de plus pour les "courants porteurs en ligne", ces outils de transmission sans fil qui n’ont pas besoin de courant porteur pour fonctionner. Après les Services Secrets de Sa Gracieuse Majesté, c’est au tour de l’UIT, la sacro-sainte organisation internationale qui régit le spectre radioélectrique dans le monde entier. Son dernier communiqué sur le sujet explique que les CPL brouillent fortement le spectre des ondes décamétrique, et que ce serait essentiellement la faute des "équipements domestiques non conformes avec les recommandations UIT". Les barbouzes de la Royale Highness avaient été plus sévères, puisqu’ils affirmaient que certains produits vendus se prétendaient "conformes à des drafts normatifs qui avaient été depuis longtemps déclarés caduques"... donc conformes à un moment donné à des règlementations ou projets de règlementation d’un émis par une autorité de régulation locale ou de l’UIT elle-même en des temps où l’on aurait -est-ce croyable ?- traité les problèmes de Compatibilité Electro-Magnétique un peu par-dessus la jambe.

La bonne nouvelle, dans tout ça, c’est que les plaignants sont des responsables de réseaux de broadcast, donc des entreprises considérées comme des vecteurs économiques importants. La BBC est notamment citée par le communiqué de l’UIT. Jusqu’à présent, le seul à avoir osé, à périodes régulières, attirer l’attention sur les désastres provoqués par certaines installations fut le mouvement radioamateur, qui lui-même dépend de l’UIT faut-il le rappeler. Ces alarmes fondées sur des mesures scientifiques n’ont jamais été prises au sérieux par les politiques. A l’heure du développement des réseaux de radio numérique sur les ondes courtes (Digitale Radio Mondiale notamment), il est peut-être déjà trop tard. Les adaptateurs CPL de mauvaise qualité, principalement d’origine asiatique, sont déjà fort répandus en Europe et ont déjà provoqué une élévation du niveau général de bruits handicapants les systèmes de transmission commerciaux, de recherche et militaires. »


→ Cet article complet sur le site de LeMagIT






Toutes les rubriques

— ACCUEIL —