F-5056

cherche logiciel Spectrum large bande

Recommended Posts

F-5056   
F-5056

Bonjours, je recherche un logiciel identique à SDRuno ou SDRradio (pour le récepteur SDRplay)

MAIS pour un décamétrique comme Yaesu, Icom ou Kenwood ...

ET en temps réel, ET à large bande (genre 2 ou 10 mhz) (rien que çà mais si , et oui !)

en gros je recherche un logiciel comme HRD Ham radio Deluxe mais avec un Spectrum à large bande.

je suis équipé d'un FT-450D avec CAT-USB compatible 100% Windows 10 et de Ham radio Deluxe 5.24 free.

73" de la Bretagne :)

Partager ce message


Lien à poster
F6ITU   
F6ITU

bonsoir

je ne connais ni sdr uno ni sdr radio... et j'avoue ne pas trop comprendre la question (je pige vite, mais faut m'expliquer longtemps). 

- Vous avez un 450

- vous voulez faire ça http://ws4e.blogspot.fr/2011/07/ft-450-sdr-interface-to-softrock.html 

- mais avec une bande passante affichée grande comme les steppes de l'Asie Centrale 

jusque là j'ai bon ? 

Tirer un signal d'un appareil conventionnel (superhétérodyne) vers un SDR pour afficher un spectre pose toujours le problème de la limitation de bande passante propres aux fréquences intermédiaires sur lesquelles on tente de piquer le signal. WS4E a contourné la question en prélevant le signal en aval du préselecteur (et j'imagine qu'il doit bidouiller la synchro du récepteur et de sont 450 avec omnirig ou un tour de passe-passe du genre).

Personnellement, je ne suis pas très chaud pour ce genre de chose, car on touche à une partie du récepteur qui est très sensible aux ruptures d'impédance et qui joue avec des niveaux d'énergie très faibles.

... WS4E utilise un softrock (192 kHz) et quand bien même il aurait  à la place un très large bande décamétrique qu'il serait limité par la bande passante du préselecteur (disons qu'elle doit probablement se situer aux environs de 500 kHz sur les bandes basses, et 2 à 4 MHz sur le 10 mètres. Je dit ça plus ou moins au pif. Donc un SDRPlay RSP1 ou 2 que l'on brancherait là, et qui est capable de "voir" 8 à 10 MHz,  ne serait en fait sensible que sur le filtre présélectionné par le 450 et sourd et aveugle pour tout ce qui sort du filtre... soit une "bosse" de quelques centaines de kHz en moyenne. (un bon filtre, c'est à l'aise 80 dB à 130 dB de réjection hors bande tout de même) 

C'est à ce stade que je ne comprends pas trop bien (mais il doit y avoir une solution).

Au passage, en "large bande maximale", la dynamique d'un SDRPlay ou d'un de ses semblables doit tourner aux environs de 72 dB max... on est bien en deçà de ce que peut faire un 450. Pour améliorer les choses, il faut donc accroître la décimation ( à la louche 1 dB chaque fois que l'on divise la bande passante par 2) et donc accepter quelques concessions en termes de spectre affiché pour que les deux appareils offrent des perfs à peu près semblables en réception (que le spectre affiché ne "supprime" pas dans le bruit des stations que le 450 entend fort bien)

Autre solution, utiliser un échantillonnage plus élevé... mais c'est comme napoléon à Waterloo : c'est vachement Blücher

bon, tout ça pour dire que je suis peut-être à coté de la question

Cheers

Marc

 

 

 

 

Modifié par F6ITU

Partager ce message


Lien à poster
F-5056   
F-5056

Merci Marc de ta réponse.

J'ai une vidéo YouTube pour expliquer ce que je veux :

https://www.youtube.com/watch?v=OZKeMiGTChQ  çà dure que 10 mn.

l'OM de la vidéo montre bien qu'il a choisit une bande de 2 mhz sur le Spectrum SDRuno parce que 10 (le max du SDRplay le RX c'est trop pour lui)

moi je veux la meme chose que çà mais avec un vrai décamétrique comme mon 450 (j'ai que çà) et sans aucunes bidouilles sur mon poste (il est garantie 1 an).

sinon je le vends pour un SDRplay... mais si dans 6 mois un programmeur sort un logiciel Spectrum à large bande pour les déca RA... je vais l'avoir bien mauvaise, parce qu'un déca est indépendant tout de même d'un ordinateur et que le SDRplay pas du tout.

pourquoi HRD 6 n'a pas fait çà pour en vendre des licences cent fois plus ? c'est curieux non ?

73" Marc F6ITU.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
F6ITU   
F6ITU

Bonjour

Ouiiiiii, mais non. C’est pas si simple.

Dans l’exemple donné, le soft ne fait rien, ce n’est qu’une coquille. C’est le SDR qui fait tout car c’est lui qui « reçoit » une bande passante de 2 à 8 MHz, transmise ensuite au logiciel de traitement. Le logiciel client ne fait que traiter ce que SDRplay lui envoie et piloter certaines fonction (dont notamment la bande de spectre souhaitée). Donc aucun rapport avec HRD ou tout autre logiciel, que ce soit SDRuno, SDRsharp ou n’importe quel autre bout de code. (hrd, par exemple, n’est qu’un logiciel de « télécommande » de transceiver, il ne traite strictement aucune information radio)

Un SDR est un type de radio assez particulier. Il numérise un spectre -souvent large, d’autant plus large que son étage d’entrée est coûteux et performant-, et effectue un prétraitement de cette information numérique pour que le signal soit compatible avec le mode et la capacité de travail d’un ordinateur « normal ». Ce serait un peu long à expliquer dans le cadre d’un fil de discussion. Il s’agit là d’une technique relativement récente -moins de 18 ou 20 ans dans le monde amateur- qui n’est possible que depuis l’apparition de convertisseurs analogiques/numériques rapides et « sensibles ».

Le FT-450, pour sa part, est un appareil radicalement différent, de conception générale plus ancienne (dite « superhétérodyne »). Plutôt que de numériser un spectre, il utilise une sorte de « paire de jumelles » radio dont le champ est assez limité. Autrement dit, plutôt que de récupérer un large spectre comme le ferait un SDR, il prélève une petite portion de ce spectre, généralement de 500 à 4000 kHz selon la bande sélectionnée (c’est le rôle du présélecteur). Cette petite portion de spectre est toutefois encore trop large pour être traitée (amplifiée puis démodulée afin que l’on puisse entendre de l’AM, FM, SSB etc). Après un premier changement de fréquence, cette portion de spectre est donc pré-amplifiée, filtrée une seconde fois par un « filtre de toiture » de 10 kHz dans le cas du 450, puis subit encore une série de changement de fréquences et d’amplification, tous en « bande de plus en plus étroite »… pour enfin aboutir à l’étage de démodulation assuré par un DSP. On peut illustrer la chose en imaginant que le FT-450 est capable de déplacer, de 0 à 50 MHz, une meurtrière de 10 kHz de large. Jamais il n’entend « tout d’un seul coup », ce n’est pas la baie vitrée d’un SDR.

Pourquoi un truc si compliqué ? parce qu’il a longtemps été très difficile et très coûteux d’amplifier de façon linéaire un signal sur une large bande passante (un large spectre) et d'en trier les différents signaux présents. C’est une technique qui remonte au début des années 1916, période des lampes… et qui est toujours en usage de nos jours. Les SDR sont certes très séduisants, mais le bon vieux « superhet’ » conserve quelques avantages. A prix égal, il peut faire preuve d’une dynamique supérieure, d’une plus grande sensibilité, d’une meilleure immunité au signaux forts « hors bande » (fonction du présélecteur) et « dans la bande » (fonction du filtre de toiture).

Hélas, il n’existe aucun moyen de transformer un récepteur classique en SDR… tout au plus peut-on intégrer un SDR « dans » un récepteur classique, mais les résultats sont souvent décevants car inféodés à l’étroitesse de la fameuse « meurtrière ».

Il faut également savoir que la « bande passante affichée » d’un SDR ne veut pas dire grand-chose… écouter « large » mais « sourd comme un pot » n’est pas franchement utile. Or, un SDR, quelle que soit son architecture, est affecté par une surdité qui est proportionnelle à la largeur de bande écoutée (je simplifie, c’est pas tout à fait ça). Pour qu’il soit moins « sourd », il faut restreindre la largeur de sa fenêtre de réception (on appelle cette opération « décimation »). Plus on restreint, plus le récepteur peut récupérer des signaux proches du bruit. Il y a bien entendu une limite, celle des bruits industriels, thermique et cosmiques… (sur 80 ou 40 mètres, le niveau de bruit n’est jamais à S1)... 

... a suivre, le buffer du forum n'est pas assez grand

Modifié par F6ITU

Partager ce message


Lien à poster
F6ITU   
F6ITU

Le FT-450 est un bon récepteur… le revendre contre un SDR serait une mauvaise opération,  à moins d’investir dans un SDR haut de gamme qui coûterait alors considérablement plus cher.

En revanche, acheter un petit SDR pour se familiariser avec ces notions n’est pas dénué d’intérêt. Une petite clef de type RTL-SDR (entre 8 et 15 euros sur eBay… c’est pas une ruine) et un convertisseur genre HamItup

https://www.amazon.com/NooElec-Ham-Up-v1-3-Upconverter/dp/B009LQT3G6

là, c’est un peu plus cher. Mais on peut très bien s’en fabriquer un « vite fait sur le gaz »

https://wiki.electrolab.fr/Projets:Perso:2012:Upconverter

voir, si l’on ne peut pas graver de pcb, s’en monter un kit pour pas trop cher. Le Up100 par exemple, 10 euros de pcb

http://upconverterup-100.blogspot.fr/

et des composants qui se trouvent quasiment tous chez RS composants ou en allant fouiller dans les fonds de tiroir d’un voisin radioamateur

Ce convertisseur est obligatoire si l’on veut écouter le décamétrique, car ces clefs USB couvrent en général de 27 à 1700 MHz, pas en dessous.

Déjà, avec ça, vous pouvez « voir » 2 MHz de spectre. Avec un récepteur USB un peu plus performant, genre Airspy mini, on passe à 8 ou 10 MHz de spectre, avec des performances en termes de sensibilité et dynamique bien plus grandes.

Le récepteur SDRplay n’est rien d’autres qu’une sorte de Airspy précédé d’un convertisseur.

… et si vraiment vous souhaitez vous faire plaisir, attendez la sortie du Hermes Lite. Là, c’est 30 MHz de spectre échantillonné, 7 à 14 bandes de 192 kHz que vous pouvez vous offrir

https://github.com/softerhardware/Hermes-Lite2/wiki/Development-Gallery

 

ou alors son concurrent, déjà disponible

https://www.elektor.fr/stemlab-125-10-starter-kit

(plus performant, mais plus « expérimental »)

Dans ce cas, les tarifs grimpent vite… aux environs de 200 à 250 euros. On est encore loin des prix d’un FT450, mais on commence à avoir un véritable émetteur-récepteur (les mentionnés précédemment ne sont « que » récepteurs)

J’achèverais ce rapide tour d’horizon à propos de la remarque concernant « l’indépendance de l’ordinateur ».

A moins de ne pratiquer que de la phonie « à la papa », il semble illusoire d’imaginer qu’une station radioamateur puisse se passer d’un ordinateur. On ne fait plus de réception RTTY avec des SPE5, de moins en moins d’OM utilisent le stylo pour leur cahier de log, la quasi-totalité des transmissions codées -de WSPR à Tor, en passant par la SSTV ou PSK31- ont besoin d’un ordinateur relié au poste radio, et je ne parle pas des béquilles à contest et DX genre Cluster et autres outils d’automatisation de remplissage de log et rotation d’antennes.

Alors, avoir « enfin » un logiciel véritablement radio, qui traite du signal -et fort bien- et permette d’ouvrir le monde radioamateur à de nouvelles formes de communication comme la voix numérique, c’est quelque chose qui me semble dans le droit fil de l’évolution naturelle. Exception faite des Sota, pour qui le moindre gramme compte, surtout en haute montagne, même les fanatiques de « field day », d’expéditions, de mobiles, utilisent des ordinateurs.

J’espère avoir pu vous éclairer… n’hésitez pas à revenir sur le sujet si vous trouvez mes propos confus ou si un point vous semblait trop survolé.

Amicalement

Marc

(fin, ouf) 

ps : il est d'usage sur ce forum de signer les contrib avec son prénom... 

Modifié par F6ITU

Partager ce message


Lien à poster
F-5056   
F-5056

Merci Marc de tes réponses,

tu confirmes bien mes craintes, il me faut donc bien un panadapter, dongle bidule, clé USB tuner truc et 2 soudures, un cable et une prise comme ici :

http://ws4e.blogspot.fr/2011/07/ft-450-sdr-interface-to-softrock.html

ensuite déclaré dans HDSDR la clé tuner (dll) + omni-rig et çà roule.

ce genre de logiciel SDR n'offre que 200 kHz de bande passante (HDSDR ou Power SDR) mais je m'en fout, je suis juste captivé, même avec que 200 kHz en temps réel des montées de signaux et de la chute d'eau (et oui papy veut faire mumuse).

ensuite tu m'as convaincu que mon FT-450D est meilleur qu'un SDRplay à 170 €, merci surtout que c'est mon 1er bon poste (avant un sony icf-55).

je vais bosser sur ce lien aussi : http://2017hub.net/page/video/yaesu-ft-450-panadapter-hdsdr

j'ai bien lut tes 2 derniers posts, j'ai compris pour les postes "superhétérodyne", si je cogite la chose les nouveaux postes Yaesu FT-991 et le FT DX 5000 qui ont d'origine des Spectrum ... ils tourne comment eux ? en superhétérodyne ou autre chose ? ou ils sont juste mis un panadapter en gadget ?

cordialement,

73 " Patrice.

Partager ce message


Lien à poster
F5LEN   
F5LEN

Bonjour,

Pour ma culture, quel est l'intérêt de visualiser un waterfall sur 10 MHz surtout en HF?

73's Pascal F5LEN 

Partager ce message


Lien à poster
F6ITU   
F6ITU

Bonsoir Patrice

Attention, la première modif (celle de WS4E) utilise un softrock, pas un dongle usb. C'est une solution plus "lourde" mais plus performante. Sans trop entrer dans les détails, le Softock est un SDR décamétrique 

http://fivedash.com/index.php?main_page=product_info&cPath=2&products_id=8&zenid=409926cc9ab0525c293b6f626b755df0

dont la qualité de réception dépend essentiellement de celle de la carte son de l'ordinateur (on est sur un type de SDR qui est assez différent des SDR à base de convertisseur analogique/numérique en tête de réception). La bande passante  dépend donc de celle de cette carte audio. Si l'ordinateur est équipé avec une carte 48 kHz, le spectre "vu" n’excédera pas 48 kHz. Les cartes son modernes qui font merveille dans ce genre d'application sont les 24 bits/192 kHz.

WS4E insiste également sur un autre point : l'utilisation d'un étage de séparation, un buffer, vendu par Clifton Laboratories.  Il est vraiment indispensable, car les softrock et appareils du même genre ont tendance à réinjecter le signal de l'oscillateur local dans le circuit d'antenne... un récepteur qui "émet" en permanence, c'est déjà pas amusant en temps normal, ça devient tout de suite plus problématique si le circuit d'antenne est également le circuit de réception du FT450. Donc étage de séparation nécessaire.

Ceci précisé, je ne puis que vous conseiller de NE PAS, dans un premier temps, chercher à modifier votre FT-450D, et, quel que soit le SDR que vous adoptiez -Softrock Ensemble II RX ou dongler avec convertisseur, ou SDRPlay-,  d'apprendre à l'utiliser, écouter, vous familiariser avec la partie logicielle (HDSDR, Powersdr, CuSDR, SDR#... on finit toujours par un préférer un par rapport à l'autre). La logique d'utilisation est assez éloignée de celle d'un récepteur classique.

Lorsque vous vous sentirez à l'aise, vous serez vous-même capable de décider de l'étape suivante, modif du 450 ou passage à un SDR plus adapté à vos envies. Et je pense que vous abandonnerez vite l'idée même de la modif. Un Red Pitaya associé à un bon filtre d'entrée doit très certainement s'avérer aussi bon qu'un FT-450 et, à mon avis, d'un usage plus ergonomique.

Histoire de ne pas trop avoir de regrets, j'ajouterais que la réception de 2 ou 8 MHz de spectre n'est d'aucune utilité en décamétrique. En VHF et au-delà, cela permet de situer la présence d'un émetteur sur un spectre sensiblement plus calme, mais entre 1 et 30 MHz, c'est l'inverse. Afficher 2 MHz d'un coup rend impossible le discernement des "pics" d'émission, surtout pour ce qui concerne les transmissions codées genre CW, TTY etc, particulièrement sur les bandes basses. En usage quotidien, on tente plus souvent de zoomer sur une portion de spectre d'une dizaine de kHz que d'avoir une vision globale de la bande. Donc 192 kHz de fenêtre, c'est plus que suffisant (bande 10 mètres mise à part).

Je n'ai strictement aucune idée de la structure exacte des FT-991 et DX 5000. J'ai vaguement entendu qu'ils se disent "sdr"...mais demeurent de simples superhétérodynes à DSP avec l'affichage d'un spectre. Mais n'utilisant aucun transceiver du commerce chez moi et ne m'y intéressant pas, je risque de raconter des bêtises. 

Par définition et par construction, un SDR n'a pas de façade couverte d’acnés juvénile. Une ou deux prises antenne, une prise d'alimentation, une prise réseau, un bouton marche-arrêt. Le reste n'est que marketing et futilité. 

voir https://apache-labs.com/

ou bien http://openhpsdr.org/

les exemples ci-dessus ne sont pas "propriétaires" (open source), sont maintenus par la communauté radioamateurs, et leurs performances valent largement les transceivers japonais... sinon plus. 

Amicalement

Marc

ps : prenez garde également à un risque important d'intoxication lié à l'usage des SDR... plus on les utilise, plus on a tendance à bidouiller et utiliser le fer à souder, et moins on apprécie les machins "tout fait" ;- )

 

PPS : pendant que j'écrivais ma réponse, F5LEN Pascal faisait la même remarque à propos de la bande passante affichée :-) cela prouve au moins une chose, c'est qu'il faut vraiment "pratiquer", utiliser un sdr avant de se lancer dans une bidouille délicate. C'est vraiment un tout autre usage de la radio

 

 

 

Modifié par F6ITU

Partager ce message


Lien à poster
F-5056   
F-5056

Bonjours Pascal F5LEN,

j'ai surement pas la bonne réponse à ta question mais les utilisateurs du RX SDRplay s'amusent comme des gosses sur leur grands écrans 24 pouces avec une chute d'eau géante, çà clic d'une fréquence à l'autre, un confort comme un autre sans doute. le mieux est de voir çà sur YouTube. mais une bande passante de 10 mhz en Vhf ou UHF permet de mieux surveiller le spectre radio et que rien n'échappe à l'écouteur radio, j'imagine çà comme çà.

Bonsoir Marc F6ITU,

j'ai pas envie non plus de bidouiller mon poste tout neuf. pour la bande HF oui je suis d'accords que 100 kilos suffisent largement à surveiller des pics d'émissions, mais en bande AM un peu plus est mieux quand même.

j'attends des logiciels compatibles sur tous les décamétriques, çà finiras bien un jour par sortir, même en license payante çà partiras.

cordialement,

Patrice de Lorient.

 

Partager ce message


Lien à poster
F6ITU   
F6ITU

Re-bonsoir

Je viens de tilter (merci Pascal) sur un point important

Il est primordial de ne pas confondre deux choses totalement différentes : l'échantillonnage d'un SDR et le spectre visualisé. 

Une radio logicielle comme l'Angelia (anan/TAPR) possède des convertisseurs A/N 16 bits  120 MSPS (environ). En d'autres termes, à raison d'un Hz par sample, leur largeur de bande "bande de base" est de 60 MHz (fréquence d'échantillonnage divisé par deux, loi de Shannon) avec une dynamique d'environ 6 dB par bit d'échantillonnage, soit 96 dB (un récepteur pro, c'est plutôt dans les 130 dB). 

On peut donc effectivement "voir" un spectre de 60 MHz d'un seul tenant. CuSDR joue d'ailleurs avec cette possibilité, ce qui est assez pratique pour voir d'un coup d’œil l'ouverture d'une bande. 

oui, mais bon, allo, 96 dB quoi (référence subtile à un message de 6AWN) 

je décide que je décime

30 MHz de spectre, 97 dB de dynamique

15 MHz : 98dB/7,5 MHz, 99 dB/3,75 MHz, 100 dB/ ... 117kHz, 105 dB... c'est déjà mieux.

la décimation, c'est un peu comme le zoom d'un appareil photo : plus on zoome, plus on distingue de détail. Mais contrairement à un zoom optique ou numérique, on ne perd pas de lumière, on ne pixelise pas l'image. On ne fait que l'améliorer.

En fait, la dynamique réellement obtenue est bien meilleure que ces 105 dB, les SDR haut de gamme actuels offrent des performances assez exceptionnelles. L'on doit en outre prendre en compte la qualité du "front end" et autres trucs du genre qui jouent en faveur de cette caractéristique

on en arrive donc à la première loi des SDR de type DDC/DUC : plus la bande passante est importante, plus le chasseur de microvolts-antenne exploite cette réserve de "puissance d'échantillonnage". Non pas pour "voir large", mais pour "voir petit et précis". 

Désolé d'avoir loupé cet aspect des choses :-) 

Marc

 

PS : entre temps, votre réponse

J'insiste sur un point : " j'attends des logiciels compatibles sur tous les décamétriques, çà finiras bien un jour par sortir, même en license payante çà partiras. " NON ! mille fois non ! le logiciel ne FAIT RIEN, sinon décoder ce qu'envoie le SDR... si le sdr est large bande, le soft peut "voir" un spectre large... mais il n'y aura jamais de logiciel "pour tous les décas" et encore moins un logiciel qui, par sa seule conception, serait capable de "débrider" la bande passante d'un récepteur décamétrique ou autre. Il y a déjà des logiciels qui conviennent plus ou moins à la majorité des SDR, mais ce qu'ils sont capable d'afficher ne dépend QUE du sdr sur lequel ils sont connectés. SDR# au cul d'un softrock n'affichera que 192 kHz. SDR#au cul d'un Airspy affichera 10 MHz de spectre... au maximum. 

Les démo youtube qui montrent des usagers qui "picorent" sur un large spectre soit travaillent en VHF, soit ne connaissent rien à l'écoute déca. A la rigueur, ils pourront sauter de Voice of America à Radio Chine Internationale car il est difficile de les louper sur un spectre, mais ils passeront à coté de 80 % des autres stations, lesquelles seront noyées dans le "bruit général". Or, ne s'intéresser qu'aux stations qui arrivent 59+40, c'est rapidement lassant. 

Une fois encore, il faut pratiquer... et l'on se rend compte que l'usage des SDR fait appel à des réflexes différents de ceux en acquis avec un superhétérodyne classique. Mais cet usage ne remet pas en cause les principes de base de la radioréception qui, eux, sont immuables. 

 

Marc

Modifié par F6ITU

Partager ce message


Lien à poster
F-5056   
F-5056

Bonjour F6ITU Marc,

vous avez bien fait d'insister dans vos explications, j'ai commencer à capter dans votre dernier message, et me rendre compte que vous l'avez déjà écrit au 1er message....

ben oui désolé, j'ai pas la formation RA, je suis un bricolo SWL (je sait faire mes antennes c'est déjà çà)

alors j'ai capté que c'est le récepteur SDRplay qui offre au logiciel SDRuno (ou autre software sdr) la vision panoramique du spectre radio en visuel !

et pas l'inverse !

donc pour mon déca ft-450d , pas de logiciel large bande , je capte (enfin).

j'ai été voir les spé du SDRplay c'est 40 db qq chose en réception (sensibilité ?) et le ft-450d 60 db ou 80 db , donc bon le choix est fait niveau qualité.

oui j'ai vu des RX SDR à 5000 €, trop cher pour un hobby DX SWL, dommage.

Merci Marc,

Patrice.

Partager ce message


Lien à poster
F6ITU   
F6ITU

Ne vous inquiétez pas, Patrice... celui qui "sait" -un peu- aujourd'hui était l'ignorant hier... je me suis posé les mêmes questions que vous :- ) 

Dans un premier temps, ignorez ces histoires de dynamique et autres considérations techniques, ces dB, des microvolts et ces histoires de sensibilité. Avant de chercher les performances, tentez de comprendre l'esprit général du fonctionnement

Offrez vous une petite clefs RTL-SDR à pas cher, genre 

http://www.ebay.com/itm/USB-DVB-T-RTL-SDR-Realtek-RTL2832U-R820T-Tuner-Receiver-Dongle-PAL-IEC-Input-LO-/162212993435?hash=item25c4a5d99b:g:IhAAAOSwCGVX44xb

(je disais 8 euros, c'est encore moins coûteux) Faites attention, n'achetez que des tuners dvb-t qui sont spécifiés "realtek RTL2832U" et "R820T" . Les autres ne seront pas utilisables.

Installez le logiciels SDR# (gratuit, à télécharger sur le site Airspy) , c'est probablement le meilleur compromis simplicité/performances. Une fois que vous en aurez fait le tour, vous en saurez assez pour vous frotter à HDSDR et similaires.

Jouez à écouter les vhf et uhf avec une série de petites antennes de construction maison, adaptées aux fréquences écoutées (il y a assez de relais amateur en bretagne et vendée, des aérodromes, le trafic maritime et j'en passe) 

Ajoutez-y par la suite un petit convertisseur genre "hamitUp" ou concurrent pour tâter un peu de décamétrique à la sauce SDR... c'est vraiment le meilleur moyen de se faire les dents sur ce sujet sans ruiner le budget familial ni risquer des dépenses inutiles si jamais on se rend compte que l'on n'est pas intéressé par la chose (et en outre, le matériel peut toujours se revendre)

Si vous vous rendez-compte que la chose vous passionne, il sera toujours temps de passer à un outil plus performant. Mais avant d'en arriver là, il se sera passé pas mal de temps.

Les performances ne seront certainement pas celles de votre FT-450, mais votre station d'écoute tiendra dans la poche, et vous en apprendrez bien plus qu'en tournant le bouton de votre vfo. 

Si vous lisez l'anglais, consultez abondamment http://www.rtl-sdr.com/

On y trouve une foultitude de tutoriels, de conseils, de références et d'astuces de montage.

je vous ai fournis une avalanche de lien, tentez de les parcourir. Et revenez poser des questions sur le forum si des choses vous semblaient difficiles. Il y aura toujours quelqu'un pour vous répondre

Bon amusement et 73'

Marc

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant